Voilà j'ai recopié ci-dessous ce commentaire de Azer datant du 6 avril sur le blog de Fabrice Nicolino. J'espère qu'il ne m'en voudra pas, mais n'ayant pas son adresse, je n'ai pu lui demander l'autorisation de publier son commentaire sur mon espace.

Cette démonstration est peut-être simpliste pour certain, pour moi elle est seulement simple. Des idées pour palier à ce déclin (oximore: une croissance décliniste), il en existe de nombreuses, des farfelues et d'autres moins. Vous pourrez en trouver dans de nombreuses lectures, films, débats...

Mais je ne puis me résigner à attendre des solutions venant de technologies futures ou bien de notre système actuel et de sa floppé de gouvernants (petits et grands). Chacun doit participer et sans cela je ne vois guère d'avenir.

 

"La croissance , ce concept dont les partisans sont convaincus de la nécessité sans jamais s’être demandés s’il est seulement réalisable …

Faisons ensemble ce calcul simple : quelle est la conséquence d’une croissance de 3% par an , celle dont la quasi totalité des politiciens et économistes rêvent ?

Par commodité , partons d’une production de 100 ( ce que vous voulez )le 2 avril 2011 .
- Le 3 avril 2012 , la production sera 100 + ( 100:100 = 1 , x3 )= 103 .
- Le 2 avril 2013 , elle sera de 103 + ( 103:100=1,03 ; x3 )= 106,09.
- Le 2 avril 2014 , elle sera de 106,09 +(106,09:100=1,0609 ; x3)=109,2727 .
- Le 2 avril 2015 , elle sera de 109,2727+(109,2727:100=1,092727 ; x3 )=112,550881 .
- Le 2 avril 2016 , elle sera de 112,550881 +( 112,550881:100=1,1255 ; x3 )= 115,9274 .
- Le 2 avril 2017 , elle sera de 115,9274 + ( 115,9274 :100 = 1,159274 ; x3 )= 119,4052 .
- Le 2 avril 2018 , elle sera de 119,4052 +( 119,4052 : 100= 1,1940 ; x3 )= 122,9873 .
- Le 2 avril 2019 , elle sera de 122,9873 + ( 122,9873:100=1,2298 ;x3 )=126,6769 ;
- Le 2 avril 2020 , elle sera de 126,6769=(126,6769:100=1,2667 ; x3)= 130,4772 .
- Le 2 avril 2021 , elle sera de …

Je vous laisse poursuivre le calcul : le doublement de la production industrielle est atteint en 2034-2035 , le triplement en 2048 !
En clair , dans un peu plus de deux décennies , il sortiraient des usines des pays qui auraient retrouvé cette solution mirifique ( quasiment tous ) deux fois plus de biens qu’aujourd’hui .

Questions : en 2034-35 ,

- avec quelles ressources naturelles va-t’on fabriquer deux fois plus d’objets ?
- avec quelle énergie ?
- à qui va-t’on les vendre ?
- avec quelle argent pourra-t’on acheter deux fois plus que ce que nous achetons aujourd’hui ?
- que ferons-nous de ces objets ?

Mêmes questions ( la liste n’est pas exhaustive ) en considérant trois fois plus d’objets en 2048 .
Sachant qu’en 2048 les spountzs des blogs , des cafés et de l’Hémicycle continuerons d’affirmer à l’instar d’Eric Woerth que ” Nous devons continuer de croître car la croissance , c’est nos emplois ” , calculer si ça sent le sapin pour sapiens …"